You are here

Ateliers communautaires

Saturday, February 22, 2014 to Wednesday, March 26, 2014

« Très utile en termes de mes connaissances et de ma compréhension de l’hépatite B, de l’hépatite C et du VIH, ainsi que des stratégies et des approches visant à diffuser le message dans la communauté. » – Participant de Toronto

Le CEC a approché des professionnels de la santé dans chacune des cinq communautés ethniques d’immigrants sélectionnées pour ce projet (chinoise, indienne d’Asie, égyptienne, philippine et vietnamienne) dans cinq grandes villes canadiennes (Calgary, Montréal, Toronto, Vancouver et Winnipeg) pour les informer des objectifs de « L’hépatite C et autres maladies transmissibles connexes dans les communautés ethniques d’immigrants à risque élevé ».

Parmi les 25 personnes sélectionnées, plusieurs avaient déjà travaillé avec le CEC sur des projets liés à l’hépatite C. Elles ont accepté d’agir à titre de formateurs leaders bénévoles qui allaient éduquer les gens de leur communauté respective au sujet de la prévalence de l’hépatite C, de l’hépatite B et du VIH, leurs modes de transmission, leur traitement et leur prévention.

Au cours d’une séance de formation de deux jours à Ottawa en février 2014, à l’aide de ressources élaborées par le CEC en partenariat avec la Fondation canadienne du foie, ces professionnels de la santé ont eu l’occasion de se renseigner sur ces maladies (bien que pour la majorité, il s’agissait d’un cours de recyclage) et de partager des conseils utiles pour des formations particulières destinées à leur propre communauté.

Par la suite, chaque formateur leader était responsable d’organiser un atelier dans sa ville avec des gens de sa communauté en février ou en mars 2014. Chacun a adapté le matériel de formation à son auditoire cible. Certains des participants étaient des professionnels de la santé ou des fournisseurs de soins communautaires, alors que d’autres étaient des membres de la communauté ayant un intérêt personnel vis-à-vis ces maladies. Tous les participants sont susceptibles de partager ce qu’ils ont appris avec d’autres membres de leur communauté dans un contexte professionnel ou social.

IAu total, 294 personnes ont assisté aux 25 ateliers. Constatant que ces maladies représentent une grave menace pour leur communauté, la plupart ont estimé que l’information était utile et qu’ils doivent encourager les membres de leur communauté à subir un test de dépistage :

« Ces ateliers sont très utiles pour tous les immigrants sud-asiatiques. » – Participant de Winnipeg

« Des renseignements très informatifs et utiles (je n’avais aucune idée de l’ampleur de ces maladies). » – Participant de Toronto

Pour voir des photos des séances de formation, consulter le profil Flickr du CEC  

Photo : L’atelier à l’intention des membres de la communauté chinoise à Calgary